Google Yahoo

Puerto Rico 2011

Isla Culebra Puerto Rico

Annexe à l’eau dir l’aéroport pour les formalités, sommes à nouveau en territoire américain état indexé en 1898, l'espagne pour 20 millons de US$ leur céde Cuba, Porto Rico et les Philippines!!!

Les douanières sont étonnées que nos visas n’excédent pas plus de 8 jours, vu leur intérêt nous leur racontons la pénible situation vécue à St Thomas, nous ne leur demandons rien, mais elles prennent l’initiative de tél à leur supérieurs pour tenter sans succès de prolonger nos visas. Même pays même loi, même uniforme. Mais… mentalité latino. Nous faisons une halte pour la nuit à puerto Patillas

 

puerto salinas PRPuerto Salinas

 Se disputant les vagues et la proue de Jomay 3 dauphins nous tiennent compagnie depuis 2h, ce n’est que dans des eaux peu profondes à l’approche du mouillage qu’ils disparaîtront. Quel cadeau.

 

 

Beaucoup de bateaux sur le plan d’eau aux bannières étoilées et aux feuilles d’érables.

Lessives, location de voiture.

 


San juan de puerto Rico 

 Nous partons à Ponce pour le clear-out. Visite de San Juan, le centre historique de la ville est très haut en couleurs, le contact chaleureux, la musique omniprésente, belle balade belle journée.

 

 

 

Nous profitons du véhicule pour faire un lourd avitaillement, vu le coût et la difficulté à trouver certains produits on nous a conseillé de remplir les cales avant Cuba, farine, huile, pâtes, riz, sucre, café, confiture, lait etc.


 

 

 


 Isla Mona 

28 février 2011

Nous devrions déjà être hors territoire Us le visa échoit aujourd’hui.

 Cabo Rojo, extrème Ouest de l'ile y  passons la nuit. Le lendemain nous nous dirigeons sur Isla Mona, le vent monte à 30 nœuds, sous 

génois seul faisons des pointes à 9,4 l’approche est délicate, lepassage entre la barrière de corail est très étroit, l’alignement pas clair, les têtes de corail disséminées dans la zone de mouillage ne nous permettent qu’un seul essai si cela ne tient pas nous devrons ressortir et recommencer la manœuvre, ouf ! Ça tient. José est applaudit par Jean-Michel le skipper du seul bateau de plaisance présent, il nous donnera un dossier photo assez parlant de l’approche.

Nous contemplons le lieu, l’endroit est beau, très beau, l’eau si transparente que le bateau semble être posé sur du cristal ou flotter dans les airs.

L’île est fréquentée par des « sportifs » ventrus, pêche au gros et chasse au cochon sauvage.

 

Timidement des pêcheurs s’approchent et nous dépassent, nous leur sourions et saluons, ils font demi tour et se collent à nous. Ces simples gestes nous ont souvent ouvert les portes, facilité les contacts et les rencontres.

Ils sont très curieux, impressionnés par le chemin parcouru et admiratifs du projet.

Nous parlons pêche, ils nous expliquent leur quotidien, veulent nous offrir du poisson, nous sommes toujours gêné par ces gestes spontanés, le dur métier qu’ils exercent, les conditions de vie sur des rafiots rouillés flottant par l’on ne sait quelle grâce divine nous refusons souvent ces cadeaux aux risques de les vexer. Ils partent mais reviendrons avec 2 mérous bien dodus vidés et écaillés, nous les mettons au frais en prévision des retrouvailles avec Jo&Rémy, et leur faisons découvrir le chocolat suisse et le turròn espagnol.

A regret nous quittons La Mona, salut à toi Juan prudence dans tes longues campagnes de pêche, tu es rangé dans le tiroir de nos mémoires, nous te ressortirons de temps à autre, et ne t’oublierons pas.         

 

   Photos Puerto Rico     Isla Mona Vidéo Isla Mona       Coulebra Culebra Puerto Rico mouillage


Puerto Rico

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site