Google Yahoo

Republique Dominicaine 2011

 

Republique Dominicaine

1er mars 8h

Punta Cana

A regret nous quittons La Mona, salut à toi Juan prudence dans tes longues campagnes de pêche, tu es rangé dans le tiroir de nos mémoires, nous te ressortirons de temps à autre, et ne t’oublierons pas.

La Pinta nous attends à Punta Cana 12h contact radio avec la marina et Rémy, ne sommes pas avares de paroles et nous disons la joie partagée de ces retrouvailles après de longues navigations en solo.

Comité d’accueil impressionnant, à bord 8 personnes, police militaire, médecin, douane, immigration, vétérinaire-sanitaire, anti drogue. Manquait plus que le clergé (dixit)

1h et 120$ plus tard pourront enfin boire une bière avec nos amis cela faisait longtemps. Nous rassurons Jo inquiète par ces séparations à répétition.  

Cuisinés par Rémy, les poissons sont un régal.

Lessives, nettoyage intérieur et extérieur du bateau, avitaillement, plein en gasoil plus essence pour l’annexe, cuisine, préparation de Pina Colada (que nous renverserons) pour accueillir Danielle et Ronald ( les Von-Bu), Patou et Fred. Pas besoin de taxi, Rémy à loué une voiture, ils iront les chercher à l’aéroport.

 

Toujours en prévision de Cuba Dan&Ron avitaillent le bateau, prenons du bon temps par une longue baignade dans la piscine déserte de la marina et laissons couler nonchalants cette  
première journée en leur compagnie.

  

 

 

 

  5 Mars 2011

6h15 clear-out délivré par les militaires, 7h sortie du chenal, capIsla Saona, ce premier mouillage dans une crique ourlée de cocotiers sur sable blanc est idyllique, nous sommes vraiment contents pour nos cops.

 

Jolie navigation sous spi toute la journée, tentative de pêche= 0 poisson.


Boca Chica

La marina de Boca Chica est très soignée, le chef de la sécurité, nous servira de chauffeur pour la visite de Sto Domingo.

 Nous prenons les services d’un guide pour la visite du quartier historique, il nous fait découvrir le coin  il aime l’endroit et le retransmet bien, nous visitons une bijouterie atelier ils travaillent l’ambre et le larimar cette fabuleuse pierre couleur caraïbes ( http://www.republique-dominicaine-live.com/republique-dominicaine/beaute/larimar.html )

Retour à la marina nous retrouvons le bateau Bahia de las Islas, Angel que nous avions connu l’an passé à Cariacou vient vers nous boire l’apéro, il revient de Cuba plus vite que prévu dégouté par les autorités, les formalités et les tracasseries de militaires un peu trop zélés à son goût. Son récit ne nous rassure guère nous pensions bien que cela n’allait pas être facile mais alors là on se pose énormément de questions, Angel espagnol d’origine et grand bourlingueur à le contact et le sourire facile si pour lui cela n’a pas été évident qu’en sera-t-il pour nous ?

Ballade à pied jusqu’au centre de Boca Chica, beaucoup d’hommes seuls, grisonnants et ventripotents un verre à la main ils attendent le coucher du soleil. Le lieu est réputé pour ses nuits chaudes, nous ne testerons pas, par contre contrôle qualité de Pinas Coladas 10 sur 10

La nuit tombée l’on nous a fortement déconseillé de rentrer à pied à la marina, la aussi c’est chaud ! Nous prenons le bus, peut-être pas le bon vu le grand détour ?

Au terminus il ne reste plus que la Pinta et nous à l’intérieur du véhicule (8 pers) depuis la station les interpellations à nôtre égard sont nombreuses, mais que veulent-ils ??? Le lieu peu éclairé se révèle un peu glauque dans cette couleur blafarde, beaucoup de jeunes gars style « t’es qui toi ?  Me cherche pas je sors du Bronx » Le chauffeur leur crie dessus et éteint toutes les lumières, nous laissant dans la nuit, peu importe au moins depuis l’extérieur on ne nous voit plus, drôle d’impression.

IL se détournera de son trajet habituel pour nous laisser à la porte de la Marina !!!

9 Mars 2011

Refouille du bateau par les autorités.

Capons sur Isla Beata, la nuit le vent monte passons de 25 à 38 nœuds, nous avançons trop vite et réduisons la voilure pour une arrivée de jour.

7h15 nous ancrons, prenons un bon petit déj et allons nous mettre au lit. Baignade snorkling, apéro nuit tranquille au mouillage

11 Mars 2011

Prochain arrêt CUBA (3 jours et 2 nuits de navigation)

1ère journée sous spi, 20h le vent faiblit, mer d’huile toute la nuit au moteur.

Longeons Haïti, déchets de toutes sortes dans l’eau. L’entrée dans le canal de Jamaïque nous annonce la couleur, Vent de N.E 30 nœuds, la mer se creuse et devient forte à très forte houle latérale avec de grandes embardées et vagues recouvrant le bateau, Ronald qui se croyait à l’abri sous la capote se ramasse un paquet de mer et doit aller se changer. Pas content, mais nous fais bien rire. Nuit pénible.

Un mal de tête lancinant me cloue dans le carré et me transforme en zombie vomissant, on me libère des quarts. Merci, merci.

 

    Photos Rép. Dominicaine Rèp Dominicaine Vidéo Rép.Domi.   Rép.Dominicaine 2 Vidéo Sto.Domingo


 

République Dominicaine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×